Skip to navigation – Site map
Comptes rendus

Di Gregorio, Luca: Wilderness et Western. L’Ouest fictionnel chez Gustave Aimard et Emilio Salgari.

François-Xavier Eygun
Bibliographical reference

Di Gregorio, Luca: Wilderness et Western. L’Ouest fictionnel chez Gustave Aimard et Emilio Salgari, Liège : Presses Universitaires de Liège, Série Littératures, 2014. 246p.

Full text

1Cet ouvrage a pour origine un mémoire de Master qui fut couronné par le prix de la BiLA (Bibliothèque des Littératures d’Aventures) de Chaudfontaine en 2011, et est paru à la fin de l’année 2014 en Belgique. C’est donc un ouvrage académique et parfois un peu scolaire mais qui se lit facilement une fois que le lecteur a fait fi du jargon et des préciosités littéraires. Pour qui a fréquenté – ou non – Gustave Aimard et Emilio Salgari, l’intérêt de ce livre est énorme car il étudie dans le contexte de l’ouest américain l’évolution d’un courant western, divisé ici entre wilderness et western. La démonstration est brillante et fait preuve non seulement d’une vaste culture littéraire – ce qui est la moindre des choses – mais appréhende aussi clairement deux imaginaires bien distincts qui composent ce que l’on appelle le western aujourd’hui et qui est une construction non seulement historique mais aussi esthétique.

2Cet ouvrage assez dense, d’environ 250 pages, est accompagné d‘illustrations, d’un épilogue et d’annexes en plus d’une bibliographie exhaustive et d’un index. C’est donc un outil très complet qui offre une démonstration approfondie du monde western par et à travers surtout la littérature. Le corpus se divise en quatre parties ou séquences intitulées « Deux imaginaires de l’ouest », « Gustave Aimard et le wilderness », « De wilderness en western (1870-1900) » et « Far West et tragédie chez Salgari ».

3Les deux concepts de wilderness et western correspondent à « deux états axiomatiques » (p.11), dont le premier va chercher ses sources dans un ouest américain considéré comme sauvage – dans le sens positif du XVIIIe siècle littéraire et philosophique –, alors que l’autre, plus tardif, correspond à la conquête de l’ouest vécue par un peuple qui en a fait un mythe national. Les deux premières séquences, consacrées au premier concept, le wilderness, sont principalement axées autour de quelques romans de Gustave Aimard – auteur dont la carrière littéraire couvre les années 1854-1883 – romans qui s’articulent autour de conceptions imaginaires et esthétiques héritées du siècle des Lumières et du romantisme.

4La troisième séquence, allant en gros de 1870 à 1900, voit progressivement se développer le concept de western, qui se nourrit d’une concrétisation sur le terrain de la conquête de l’ouest et de la ruée vers l’or qui en fut une des motivations principales. Ce phénomène de bouleversement démographique va instaurer un autre imaginaire qui servira de mythe national non plus à des Européens en mal de romans d’aventures, mais beaucoup plus à des Américains (à travers par exemple les dime novels) qui vont s’approprier un espace nouveau, et même l’exporter en Europe avec par exemple les spectacles du Buffalo Bill Wild West Show dans les années 1880.

5La quatrième séquence, celle qui traite du « Far West et de la tragédie chez Salgari », cherche à inscrire cet immense auteur italien de romans d’aventures dans un imaginaire western, mais comme le souligne l’auteur (p.159) il s’agit plus d’une rupture de l’imaginaire, et en cela ce chapitre est moins convaincant et donne l’impression d’une argumentation hétéroclite plus difficile à suivre pour un lecteur qui serait peut être moins au courant de l’œuvre de Salgari.

6Finalement ce compte rendu limite un peu, et nécessairement, la portée de l’ouvrage de Luca di Gregorio, qui offre bien plus que ce résumé ne peut le suggérer. Cela reste un ouvrage brillant, malgré ses imperfections, sur un épisode mythique qui continue de façonner la culture et l’imaginaire non seulement des Américains, mais aussi de tous ceux qui s’inspirent et/ou dépendent de la culture nord-américaine.

Top of page

List of illustrations

URL http://belphegor.revues.org/docannexe/image/714/img-1.jpg
File image/jpeg, 14k
Top of page

References

Electronic reference

François-Xavier Eygun, « Di Gregorio, Luca: Wilderness et Western. L’Ouest fictionnel chez Gustave Aimard et Emilio Salgari.  », Belphégor [Online], 14 | 2016, Online since 16 July 2016, connection on 25 June 2017. URL : http://belphegor.revues.org/714

Top of page

About the author

François-Xavier Eygun

Modern Languages Department - Mount Saint Vincent University.

By this author

Top of page
  • Logo Littératures populaire et culture médiatique
  • Revues.org